Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom!

Un forum rôleplay ou l'humour et la bonne humeur sont de rigueur! Garantie sans prise de tête.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [JTRM/Rôlemaster... Plus ou moins!]Ker-Dûnaphil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xen
Floodeur Illythiiri
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Localisation : Entre ombres et lumières, à l'aube ou au crépuscule
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: [JTRM/Rôlemaster... Plus ou moins!]Ker-Dûnaphil   Lun 28 Mai - 19:54


image retouchée par Zok! merci Zok!
NE PAS REGARDER L'ADRESSE DU LIEN, merci beaucoup^^


Nom : Ker-Dûnaphil

Prénom : Thûlamon

Age : environs 45 ans.

Âge d'apparence : Il a une apparence d'environs un jeune homme de 25 ans.

Lien de parenté particulier : Melian, Thingol, Beren, Luthien, Elros... Heu... Ben c'est un numénoréen noir quoi.

Poste : Prince et Seigneur de guerre d'Umbar, au service du Mordor et de Morgoth (général de cavalerie, jusqu'à ce que son père se décide à mourir)

Race : numénoréen noir

Description physique:
Bien que les Numénoréens Noirs font tous montre d’un maintien altier et noble, Ker-Dûnaphil, de par son statut de Prince, était par sa seule présence la définition même des mots « prestance » et « noblesse ».

Ses yeux tranchaient sur son visage, finement halé, présentant de fins traits encadrés par une chevelure aile de corbeau tombant au niveau de ses épaules.
Des yeux d’un gris violacé qui jetaient un froid dès qu’ils se braquaient sur quelqu’un : dans son regard déterminé et intense, on pouvait lire toute l’assurance d’un être que rien au monde ne pourrait arrêter.

Cette impression de supériorité qu’il donnait, ne pouvait être que confortée par sa silhouette élancée, athlétique et fière qui dominait la moyenne humaine par ses quelques deux mètres.

Mais malgré ce corps taillé pour la guerre, l’élégance faisait partie intégrante de Ker-Dûnaphil.
Souvent habillé d’un superbe pourpoint de velours noir, aux fins entrelacs dorés, évoquant des scènes de batailles, alliant simplicité pratique et sophistication noble. Un pantalon de cuir ébène ,caché à mi-cuisse dans de hautes bottes entretenues avec soins, était maintenu à la taille par une très belle ceinture au fermoir doré frappé du blason de sa famille.
Ses mains sont gracieuses, aux longs doigts racés dont tous les ongles sont parfaitement manucurés, blancs et courts. Sauf ceux des annulaires et des petits doigts qui étaient portés longs. Marque distincte d’une aristocratique mœurs de cour, permettant ainsi aux hommes de jouer des instruments de musique à cordes avec dextérité et grâce.
Quant à sa voix, calme, aux notes chantantes et méprisantes, elle sonnait comme une oraison : douce et mortelle, en harmonie avec tout ce qu’il représentait.

Sur le champ de bataille, une impressionnante armure, légère et au style recherché caractérisait tout de suite Ker-Dûnaphil comme étant un stratège et un général remarquable, s’appliquant à échafauder des plans aussi complexes que redoutables. Montée sur son destrier, sélectionné parmi les plus robustes et les plus puissants, sa très haute carrure était un funeste signe d’une défaite annoncée pour l’ennemi qui avait eut le malheur de le défier.
Car au crépuscule teintant d’ocre les plaines dévastées, un sourire à peine marqué aux lèvres, Ker-Dûnaphil aimait contempler le charnier de cadavres ennemis, larves infectes ayant payé de leur vie le fait d’avoir croisé son génie incomparable… et surtout sa modestie… Brum…. .

Description morale:
Ker-Dûnaphil n’a pas que l’apparence hautaine, il est hautain.
Issu d’une des lignée les plus pur de Numénor, il fut élevée en ayant à l’esprit qu’il était un Seigneur et un dirigeant, rôle qu’il devrait plus tard assumer.

Son apparence autoritaire et assurée n’est que le fruit de son caractère trempé dans l’acier de la guerre.
Orgueilleux et exigeant, il n'admettra qu'aucun de ses inférieurs discutent l'un de ses ordres, qui devront être appliqués immédiatement, à la lettre, et surtout, avec succès.
Même sa voix reflète cet état de fait. Elle est l’une de ces voix qui n’hurle pas les ordres mais qui les imposes sans heurt sonore. Et, lorsqu'elle se fait autoritaire, elle pousse les gens à obéir presque par instinct, tant elle évoque ce qu'on pourrait appeler «l’unique choix qui se propose », une voix à laquelle des générations d'homme, d'orc et autre ont appris à obéir.

Mais se contenter de cela serait réducteur, presque insultant pour un Numénoréen. Car ils ne sont pas seulement des chefs, ils sont aussi des exemples, pour les hommes. Mieux, ils sont leurs rois ! Tel est le destin que les pères inculques aux enfants. Ils sont nées pour diriger les hommes et se serait le cas si les Elfes ne les avaient pas détrôné en aidant les Dunedains.
En conséquence, Ker-Dûnaphil est méprisant avec ce qu'il appelle le menu fretin. Mais il n'est pas aveugle pour autant, et sait reconnaître, et exploiter les talents de tout un chacun. Il saura être un fin diplomate, mais ce genre de diplomate qui cherche les failles pour mieux pouvoir les exploiter, jusqu'à ce que la mine de talent soit épuisée. En d'autre terme, il sait jouer des mots, un talent utile, voir vitale pour un homme de sa position.

Dans une situation d’attente, bien que nullement sanguin, il ne saura rester sans rien faire.
Guère patient, c'est un homme qui préfère l'action. Calculateur, il sera ne pas précipiter les actes, mais il n'est pas homme pour qui l'inaction est quelque chose d'acceptable.
Il ne possède aucun talent nommé : ne rien faire lorsqu'il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre.
Ce Numénoréen trouvera toujours quelque chose à faire.

Signes particuliers:
-Ker-Dûnaphil est un numénoréens noirs, qui se font de plus en plus rare à mesure que passe le temps.
-Il a également les ongles des deux derniers doigts de chaque main plus long que les autres, caractéristiques qui lui permet, en tant que noble et guerrier, de pouvoir jouer d'un instrument de musique, et ainsi de pincer plus facilement les cordes.
-Conséquence du point précédents (ou pas), Ker-Dûnaphil a appris à jouer de la mandoline avec talent, comme il siet à un homme ayant reçu une bonne éducation.
-Mabeinzs, un cheval des écuries de numénor. Plus grand plus robuste que la moyenne des chevaux, c'est aussi un bon choix pour un combattant. Il a également son petit caractère!

Style de combat :
A cheval, ou parfois à pieds, Ker-Dûnaphil combat avec sa lance.
En combat rapproché, il utilise une épée bâtarde (dites à une main et demie), ainsi que dans les circonstances qui le lui permettent pas d'user correctement de son arme favorite. Il combat parfois lance dans une main et épée dans l'autre.
En combat à distance, il utilise un arc ou une arbalète. Chacun ayant ses avantages et inconvénients, il use des deux selon son humeur.

Histoire:
Ker-Dûnaphil est le premier fils de Sire Teldûmir, l'un des rois, et accessoirement le chef suprême des armées de la cité d'Umbar, fier fief des numénoréen, vassaux des noirs seigneurs. Il a reçu, comme il se doit, la meilleurs éducation que l'on pouvait lui donner. Il était destiné à être un guerrier, tant par sa famille que par ses talents, et c'est ce qu'il est devenu. Ambitieux et stratège doué, il a été très vite attiré par le corps de cavalerie, dont il est devenu le général. Il est celui qui mène la charge de cavalerie vers le champ de bataille, et une glorieuse victoire. Ainsi, les manoeuvre de cavaleries n'ont pas de secret pour cet homme. Il a été l'un des participants de la guerre qui mit une fin quasiment définitive au Seigneur Sauron. Et donc l'un des perdants. Pour lui cette défaite est un affront au seigneur et à tout ses soldats, lui comprit. Il a donc juré qu'il le laverait dans le sang de ceux qui ont permis une telle chose possible.
Toutefois, un autre soucis pour ainsi dire à fait irruption dans sa vie, puisqu'il s'est récemment fait dérobé son sceau familiale par une jeune femme, dénommée Ecarlate, ou du moins se faisant appeler ainsi. Étant assez rusée pour lui voler son sceau, elle l'était aussi pour quitter rapidement la ville. Retrouver ce sceau ne sera donc pas une mince affaire. Le continent est grand.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapadnom.forumactif.fr
 
[JTRM/Rôlemaster... Plus ou moins!]Ker-Dûnaphil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interdit aux moins de 18 ans
» Réglage du PC pour consommer moins
» Dagon Nysrock, démon, du moins pour le moment...
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Deux roses enlacées [ Déconseillé aux moins de 16 ans ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom! :: ▼ La Bibliothèque ▼ (connaissances et archives) ▼ :: ▼ Les Souvenirs de Voyage ▼ :: ▼ Personnages-
Sauter vers: