Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom!

Un forum rôleplay ou l'humour et la bonne humeur sont de rigueur! Garantie sans prise de tête.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mahalice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zokharis
Felineus Sylvestris Floodus
avatar

Nombre de messages : 1664
Age : 40
Localisation : 2eme étoile à droite et tout droit jusqu'au levant.
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Mahalice   Lun 15 Déc - 18:46

Introduction:

    Beaucoup disent que les miracles n’existent pas, pourtant, il vous suffit de tourner la tête pour en voir un. Il sera un animal, une plante ou votre frère, toujours est-il qu’il sera une parcelle de vie tellement complexe que son existence est un pur miracle.

    Bien que la surface de mon raisonnement semble Elfique, je n’en suis pas une.
    Je suis Shaman, une enfant de la nature. Par enfant de la nature, n’allez pas imaginer que je suis une chevelue fumant des trucs louches et ingérant des champignons rouge à poids jaunes, que n’importe quel apothicaire jugerait toxique, en criant des « Youyouhouyou » pour faire plus magique ! N’allez pas, non plus, imaginer que je suis une créature en robe longue diaphane qui parle d’amour éternel et d’autres sottises du genre. De toute façon, même un rôdeur débutant sait que « robe diaphane » et « ronces de forêt » ne font pas bon ménage.
    Chez nous, les Shamans sont des sortes de prêtresse multi-fonction.
    Chez vous on me qualifierai de sorcière.
    Chez nous, seule les sorcières peuvent être prêtresses, élitisme féminin. Les mâles n’étant bons qu’à la guerre et autres choses ne demandant pas une certaine force de réflexion, nous évitons de les mêler au culte ... Ho ? Je vous vexe dans votre machisme ? Cela est amusant mais après tout, peut-être êtes vous différent des autres ?

    Ha, mais je commence mes présentation à l’envers. C’est tout moi.
    Mais, après tout, est-ce que les choses ont vraiment un sens, ou est-ce le sens que l’on donne aux choses qui en font ce qu’elles sont ?
    Vous aurais-je un peu noyé dans ma philosophie ? Je vous sens perdu ou alors impatient que cela se finisse…

    Alors reprenons par le début. A l’origine était les dragons qui créèrent le monde et je plaisante, je ne vais pas tout raconter.. Mais ceci dit j’ai adoré votre expression désespérée, voulez vous une corde pour vous pendre ?
    Reprenons, à l’origine, je ne suis pas une, mais deux. Moi et mon frère, née le même jour, de la même mère. Sans lui, je ne suis rien. Sans lui, je ne suis capable d’agir, cela s’avère un défaut à vos yeux mais une qualité aux miens car il n’y a rien de pire que l’unité.

    L’unité ne mène à rien si ce n’est à la solitude, et franchement, si on pouvait arriver à quelque chose en étant 1, je crois que les dragons ne se seraient pas embêtés à être plusieurs. Regardez autours de vous, chaque chose à son complément ou son opposé, cela fait 2 et non 1.
    Si les Nécromantiens n’existaient pas, les Templiers de Fer ne seraient pas. Et si les Templiers de Fer n’étaient pas là, les Drakonites, par prudence, n’auraient pas fait de progrès pour se défendre de leur pieux voisins qui un jours les trahirons pour le pouvoir. Et si les Drakonites n’allaient pas vers une évolution constante de leur puissance militaire, les Nécromantiens deviendraient les uniques seigneurs de ce monde, ce qui bouleverserai la magie ancestrale.

    Cela s’appelle l’équilibre.
    Chaque chose qui arrive à un sens et une place bien précise en ce monde, je suis là pour maintenir cet équilibre. Bon, certes, je le fais à petite échelle, mais croyez moi, dans ce clan, avec le farouche caractère de notre ancêtre qui coule dans nos veines, ce n’est pas facile tout les jours d’éviter qu’on s’entretue.

    Ho, pardon, à nouveau je vous inonde de cette étrange philosophie. Excusez moi, je crois que ce n’est guère le moment.
    Enfin, je crois que j’ai fait ma tache, je vous sens bien plus détendu.
    Dommage que vous ne soyez pas plus intéressant, votre patience aurait fait de vous sûrement un bon amant.
    Dommage aussi que vous vous soyez perdu de part chez nous...peut-être que dans d’autres circonstances…
    Au revoir Messire, ce ne sera pas douloureux, nos cuisiniers sont des experts. Détendez-vous. Un homme stressé déploie des toxines qui rendent sa chair désagréable à manger.


    La jeune femme quitta sa position à genoux devant le prisonnier, enchaîné bras levés à un poteau dans les cuisines, pour s’en aller de son pas léger et félin dont le doux déhanchement faisait flotter sa toison fauve.

    Vous voyez, chaque chose est en équilibre, votre mort ne sera pas inutile, elle palliera notre soif de chair et nous permettra de rester paisible encore quelque temps et cela se finit enfin.

_________________
./_/. Fleurageant les rhododendroves
(='.'=) J’ai liré et gamblé dans les wabes
(")_(") Pour frimer vers les pétuniove
--------- Et les momes raths en grabe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samael Porteur de Lumiere
Lampadaire
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Mahalice   Lun 15 Déc - 23:22

Graoaaar .... fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mahalice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom! :: ▼ La Bibliothèque ▼ (connaissances et archives) ▼ :: ▼ Les Souvenirs de Voyage ▼ :: ▼ Personnages-
Sauter vers: