Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom!

Un forum rôleplay ou l'humour et la bonne humeur sont de rigueur! Garantie sans prise de tête.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Erhel'fein Shub'Nyggurath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xen
Floodeur Illythiiri
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Localisation : Entre ombres et lumières, à l'aube ou au crépuscule
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Erhel'fein Shub'Nyggurath   Mer 14 Mar - 20:46




Nom : Shub'Nuggurath

Prénom : Erhel'fein

Âge : 124

Race : Drow

Sexe : Mâle

Classe : Guerrier/rôdeur

Description physique :

Bien sûr, la description pourrait être bâchée en ces mots : beau comme un Elfe Noir, cheveux longs et blanc, noués en queue de cheval, yeux rouges, taille : 1m60-1m65 (on sent le joueur sûr de lui)
Certes, elle pourrait être aussi simple et nette. Mais un Drow fait-il les choses simplement ?

Heuuu…. Oui… Mais non. Efficacement mais pas simplement, la simplicité manque tellement de classe. Et, Erhel’fein, grâce aux rivalités dans lesquels il baigna dès son plus jeune âge, détestait manquer de classe.

Comme son géniteur, il avait très tôt appris à soigner les détails :
Tout d’abord, cacher son jeu : moins un ennemi en sait sur soi, plus il est facile à surprendre. Aussi le jeune Drow savait user au maximum des avantages de la cape totale gris foncée qu’il portait en permanence. Il se tenait le plus souvent encapuchonné, autant pour rester à l’abri du brûlant soleil de la surface que pour l’on découvre le plus tard possible qu’il est Elfe Noir, et de préférence trop tard. Celui qui découvrait le très probable visage de sa mort prochaine voyait, au milieu d’une cascade de cheveux neigeux, un jeune mâle Drow aux yeux rouges sang, aux traits fins et beaux mais qui n’affichait pas la dureté habituelle de l’assassin, préférant l’ironie d’un joyeux plaisantin mais qui n’en était pas moins mortel.

Cette cape, toute simple, camouflait un Piwafi* dont la broche familiale se dissimulait dans un des revers, lui préférant une broche classique et anonyme. Anonyme tout comme l’était sa préférence théologique car il ne portait aucun symbole religieux.
Sous le Piwafi, à sa large ceinture, s’accrochait son épée longue au fourreau et ses deux carquois dont l’un, celui le moins chargé, semblait indubitablement magique. Large ceinture qui enserrait son pourpoint noir, de cuir souple assortie à son pantalon que des bottes retroussées coupaient à mi-mollet.
Et comme obsédé par les superpositions, sous ce pourpoint qui n’offrait aucune protection, une cotte de maille en Mithril noir y pourvoyait.
A ses bras, deux protections métalliques recouvraient ses longues mitaines, plus pratique que des gants pour tirer à l’arc, arc long qu’il portait dans son dos et qui lui conférait un faux air de Ranger.


*Les Drows fabriquent un tissu spécial ininflammable, sorte de feutre épais et solide, noir mat, dont ils font des capes appelées piwafi permettant de se cacher dans l'ombre 15/20, et des bottes souples permettant de surprendre un ennemi 13/20. Ces capacités ne sont pas atténuées par la vie en surface, mais le camouflage de la cape n'est efficace que de nuit ou dans la pénombre.
Un piwafi donne un bonus de + 6 aux JP contre le Feu.


Caractère :

Erhel'fein peut être considéré comme un plaisantin dans le monde d’Ombre-terre.
Ce trait de caractère lui valut de nombreuses brimades, ce qui l'a maintenu quelque peu à l’écart de la société. Mais au lieu de déplorer cette situation, il s’en accommoda avec délice. Il ne craignait pas grand mal: il était archer et un être qui maîtrise parfaitement la courbe des flèches dans les sombres tunnels était un être de valeur qui, malgré son comportement facétieux, se trouvait moyennement à l’abri des basses rivalités et des complots.

Sa Classe prestigieuse, le poussa même dans les ultimes retranchements de l’orgueil.
Bien que sa diplomatie et son machiavélisme lui permettaient de tenir conversation avec une femelle sans y laisser trop de plume, face à un mâle, il n’hésitait point à user de la dague pour rêgler ses différents.

Ainsi est Erhel'fein, un subtil mélange d’orgueil et de diplomatie saupoudré de machiavélisme, enfin… quand sa folie passagère ne le pousse pas à se prendre pour la réincarnation Elfique d’un Halfeling.
En résumé, Erhel'fein est un épicurien, Drow, sans aucun doute, mais épicurien tant sa devise pourrait être : "nous n’avons pas les même valeurs."


Histoire :

Erehl’fein Shub'Nuggurath est l'un des fils de matrone Y'ruelh Shub'nuggurath et de Seldnaufein Shub'Nuggurath, membre de la septième Maison de Menzoberranzan.
Il fut destiné, à sa naissance, à aller à Melee-Magthere, l'école formant les guerriers Menzoberranyrs néanmoins, et contrairement à la généralité des drows, il choisit de développer son talent pour l'arc court et les arbalètes (plus pratique que le long en Ombre-Terre!) mais son esprit contradictoire le fit manipuler des arcs longs. A la surprise générale, il en ressortit avec les honneurs, en tant qu'archer.

Pourtant un point particulier caractérise Erhel’fein dans le havre de Lolth qu’est Menzoberrazzan : ce n'est pas un adepte de la déesse-araignée, mais de Vhaeraun. En effet, il fut convaincu, pour ne pas dire corrompu, dans sa prime enfance par Seldnaufein, son géniteur, nécromancien-démoniste officiellement mais surtout prêtre du Dieu des Assassins dont il lui inculqua le culte entre 2 disparitions. Son secret est très jalousement gardé, et partagé avec Nyarlarresh, l’un de ses demi-frères.
Ainsi, la famille Shub'Nuggurath comptait alors 3 membres, peut-être plus, Ô combien honnis du territoire exclusif de Lolth, du Grand Vhaeraun.

Le problème avec les adeptes de Vhaeraun, qui prône l’égalité, c’est que la domination des femelles pouvait avoir un goût très indigeste. Ainsi, Nyarla, se révélant de la très rare et recherchée capacité méconnue, mais efficace, du psionisme, fut tellement harcelé par les matrones de diverses Maisons pour le faire entrer dans leur giron qu’il décida que l’Underdark était un peu trop petit pour lui.
Et bien sûr, qui fut vivement conseillé, donc désigné volontaire, pour ramener le fuyard, par les matrones de la Maison Shub’Nuggurath? Erhel’fein, le talentueux gêneur.
Ennuyeux ou pas, un ordre des matrones est un ordre des matrones. Bien que cela l’embêtait, Erhel’fein n’eut d’autre choix que d’accepter.
Il reçu en « cadeau » de départ un superbe arc long (et pourtant très simple à utiliser dans tunnels de l’Underdark) et son carquois assorti ainsi qu’une armure de mithril noir, ancienne propriété de son géniteur/précepteur, que celui-ci ne portait plus pour cause de présence extrêmement gênante d’ailes squameuses. C’est ce dont on peut hériter quand on négocie des pactes avec de puissants démons : les vierges par poignées, parfois, cela ne suffit plus.
Après une semaine à éviter les élémentaires de terre des Svirfnebelins et à tuer des Bêtes Eclipsantes, le jeune Drow parvint à la surface avec une seule idée en tête : ramener son passeport de frère dans l’Underdark où il était désormais personae non grata… enfin, tant qu’à faire, autant aussi voir ce que le monde de la surface offre : après tout, le Dieu prône la reconquête de cette terre et il vaut mieux connaître ce que l’on va asservir au lieu de partir à l’aventure sans savoir les forces auxquelles on sera opposé.

Erhel’fein espérait revenir au bout d’un an maximum, mais cela était sans compter les attitudes peu coopératrices des gens de la surface : soit ils fuyaient en hurlant, soit ils sortaient épées et fourches pour vous tuer. Dans les 2 cas, ils ne donnaient envie que de massacrer furieusement et, avec des flèches dans le dos, ils étaient beaucoup moins loquaces. De ce fait, la rareté des renseignements fiables et compréhensibles entre les râles a conduit l’archer dans une quête d’une bonne vingtaine d’années… et elle ne semble pas finie. C’est qu’il se planque, en plus, l’animal !
Hélas, il ne pu voir que de loin l’invasion des Drows à la surface, à son grand regret, mais il y trouva tout de même l’occasion de se rappeler au bon souvenir de certains de ses « camarades » de classe dans une phrase désormais célèbre dans l’Underdark : « Oups ! Je nettoyais mon arme et le coup est partit tout seul… Désolé ! Sans rancune ! Je suis d’un maladroit… (et hop ! Un de moins ! Au suivant !) »

Note pour les modos:
-Seldnaufein est un personnage joué par un autre joueur sur un autre forum
Sa puissance ne lui permet pas de le jouer ici, mais il est possible de rendre sa fiche technique accessible si les modos veulent en user en temps que pnj.
-Nyarlarresh est un personnage joué par Yrris sur le même autre forum
Jeune et peu puissant, la possibilité qu’elle l’aligne en ces mures est même fort probable.


Caractéristiques

Venant d'une fiche de perso AD&D, et donc, ici adapté.

Force: 16
Dextérité: 19
Constitution: 10
Intelligence: 14
Sagesse: 9
Charisme: 15

Compétences
Langues: Drow, Commun, Commun Elfe.
Évaluer un trésor
Cacher dans l'ombre
Déplacement silencieux
Acrobatie
Équilibriste
Grimper

-Tirer à bout portant (pas de malus en cas de corps à corps, équipé d'une arme à distance)
-Tirer en mouvement (-1 attaque/round, déplacement autorisé x2. Combinable avec Tir double)
-Tir rapide : Ajoute une attaque par round, mais avec un malus de toucher de -1
-Science du tir rapide : ajoute deux attaques par round avec un malus de toucher de -2
-Tir double : tire normalement, mais en encochant 2 flêches à chaque fois (1 jet d'attaque: réussit: les 2 flêches touchent, sinon les 2 ratent)
-Epinglage: Fixe ses ennemis aux arbres en tirant dans les vêtements, jet de force contre dégat + résistance arbre pour se détacher.


Armes et armures :

Armure:
Cotte de maille en Mithril noirci, caché par un pourpoint de cuir.
Armes:
Arc long Noir d'Elonna +3 et Carquois d'Elonna +3 (total de +6 toucher/dégâts, Dégâts de base: 1D8)
Epée longue : 1D6
Une dague : 1d4
Le Carquois d'Elonna contient 10 flèches noires d'Elonna, auto-approvisionnement


Sorts : A part les sorts raciaux? Aucun.

Attaques magiques : Considérons le gobelin suivant. Il est vivant, comme vous pouvez le constater. D'ailleurs, nous pouvons voir qu'il se débats. Maintenant je tire une flèche en pleine tête...
Spang!
Et voilà, il est mort. Magique!


Equipements divers :

Des vêtements de couleurs foncés : un pantalon et une chemise.
-Armure de Mithril noircie
-Pourpoint de cuir noir
-Pantalon assorti au pourpoint
-Botte de voyage robuste
-Une épée longue
-Arc long magique (voir Arc d'Elona)
-Carquois d'Elona (flèches noires d'Elona, 10 auto-approvisionnement)
-Une dague
-Une cape grise
-Une corde de 5 mètre.
-Un grappin
-Un couteau à dépecer
-Une gourde
-Une trousse de premier secoure
-Un briquet (équivalent fantasy bien sûr).
-Un mouchoir de tissus
-Une bande de tissus... Pour les bandages.
-Une broche familiale
Lévitation 3*/jour
Patte d'araignée 3*/jour
Flou 1*/jour
-Un piwafwi, caché sous la cape grise
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapadnom.forumactif.fr
 
Erhel'fein Shub'Nyggurath
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Y'a pas de nom? Mais si, Yapadnom! :: ▼ La Bibliothèque ▼ (connaissances et archives) ▼ :: ▼ Les Souvenirs de Voyage ▼ :: ▼ Personnages-
Sauter vers: